Marseille 6 Mazargues
Circonscription
Bouches du Rhône
 

EDUCATION MUSICALE - Récital de Piano « De Bach à Gershwin »

lundi 4 juin 2012

Récital de Piano « De Bach à Gershwin »

Eric Penso

 

 

Ouverture

 

Compositeur

Titre de l’œuvre

Commentaires

F Chopin

Frédéric Chopin
(1810-1849)

Prélude en Do mineur

01 Chopin

Juste un morceau pour saluer les auditeurs et se chauffer les mains

 

Introduction

Ce récital se présente comme un voyage à travers le temps. Nous allons tenter de mieux comprendre comment les compositeurs ont vu leur rôle évoluer au fil des siècles, et comment la musique à son tour bascule vers des horizons toujours nouveaux.

 

Première époque : 18ème siècle

Tous les artistes de cette époque, à de très rares exceptions, travaillent sur commande. Les règles harmoniques sont strictes. Ce sont les puissants (les gens de pouvoir ou le monde religieux). L’art est volontiers au service de la propagande.

 

Compositeur

Titre de l’œuvre

Commentaires

JS Bach

Jean-Sébastien Bach
(1685-1750)

Prélude en fa majeur extrait du Clavecin Bien Tempéré (1er cahier)

02 Bach

Concerto italien : 1er mouvement

03 Bach

J.S Bach a écrit de nombreuses pièces religieuses. Nous allons ici l’entendre dans un registre profane. Il incarne bien cette musique au service du pouvoir, respectueuse des convenances du moment. Cela ne l’empêche nullement de créer des morceaux originaux, avec un style aisément reconnaissable.

WA Mozart

Wolfgang Amadeus Mozart
(1756-1791)

Sonate en Si bémol majeur : 1er mouvement

04 Mozart

La flûte enchantée : extraits, airs de Sarastro et de Pamina

05 Mozart
W.A Mozart aussi gagne sa vie grâce au mécénat et aux commandes des puissants qui le paient. Dans la flûte enchantée, il réussit pourtant, au travers d’un conte apparemment enfantin, à faire passer des messages entre les lignes : le premier en direction de la franc-maçonnerie (Sarastro, qui incarne la sagesse), l’autre plus personnel sur sa peur de la mort (le chant douloureux de Pamina). 

 

Deuxième époque : 19ème siècle

A partir de cette époque, les artistes n’hésitent plus à livrer leurs sentiments sur la partition, sans pour autant changer les règles musicales.

 

Compositeur

Titre de l’œuvre

Commentaires

L.V.BEETHOVEN

Ludwig Van Beethoven
(1770-1827)

Sonate n°26 « Les adieux »  : 3ème mouvement

06 Beethoven

Dans ce morceau de L.V.Beethoven, c’est la joie qui s’exprime pleinement.

F.CHOPIN

Frédéric Chopin
(1810-1849)

Nocturne en do dièze mineur

07 Chopin

Avec F.Chopin, place à la mélancolie.

 R.SCHUMANN

Robert Schuman
(1810-1856)

Carnaval : extraits, Chopin, Eusébius et Florestan

08 Schumann

R. Schumann a la particularité d’être atteint de schizophrénie : tour à tour charmant et délicat (Eusébius) ou colérique (Florestan), il s’est lui-même octroyé ces deux surnoms et a intégré ses changements brutaux d’humeur dans son œuvre, pour le meilleur. 

F.LISZT

Franz Liszt
(1811-1886)

Canzone napolitaine : extraits des Années de Pèlerinage, Italie

09 Liszt

Avec F. Liszt, aux émotions s’ajoute l’invitation au voyage. Surtout, il exploite toutes les capacités du piano sans casser les règles rythmiques et harmoniques en vigueur. Ses œuvres sont souvent vertigineuses, acrobatiques à souhait. 

 

Troisième époque : 20ème siècle

Désormais, les musiciens n’entendent plus dépendre de mécènes ou de commandes mais souhaitent aller de l’avant, quitte à surprendre ou dérouter leurs auditeurs. Ils se libèrent ainsi de toutes contraintes. Avec ce changement de statut de l’artiste, la musique va profondément évoluer.

 

Compositeur

Titre de l’œuvre

Commentaires

C.DEBUSSY

Claude Débussy
(1862-1918)

Children Corner : Doctor Gradus ad Parnassum

10 Debussy

Dans l’univers de C. Debussy, il n’y a pas forcément de mélodie ou de refrain, ce qui nous enlève un repère de poids, comme c’est par exemple le cas dans ce morceau.

D.MILHAUD

Darius Milhaud
(1892-1974)

Saudades do Brazil : Corcovada et Gavéo

11Milhaud

Avec D. Milhaud, un nouveau tabou est levé : l’œuvre est dissonante ; plus exactement, la main gauche ne correspond pas à la main droite, ce qui crée selon les goûts un certain charme (exotique) ou un véritable malaise.

P.DESMOND

Paul Desmond
(1924-1977)

Take Five

12 Desmond

Une autre façon de désemparer l’auditeur, c’est de rompre avec les mesures à deux (binaires) ou trois temps (ternaires) jusqu’à présent en usage. Avec P. Desmond, les mesures ont cinq temps. Comme le morceau que nous allons entendre est devenu un standard du Jazz, cela ne nous choque plus tellement. Mais lors des toutes premières auditions, tout paraissait bancal et le public était totalement dérouté…

G.GERSWIN

George Gerschwin
(1898-1937)

Prélude n°1

Rhapsodie in blue  : extraits

13 Gershwin

G. Gershwin réussit une sorte de synthèse de tous les genres musicaux qui se sont succédé. C’est particulièrement vrai dans la Rhapsodie in blue où les influences classiques et jazz se mêlent avec malice. 

 

Bis

Compositeur

Titre de l’œuvre

Commentaires

S.RACHMANINOFF

Sergueï Rachmaninov
(1873-1943)

Prélude n°5

14 Rachmaninoff

S. Rachmaninoff a lui aussi, à sa manière, mis en synergie plusieurs courants musicaux. Voici un compositeur du 20e siècle qui, à plus d’un titre compose comme un musicien du 19e siècle. Un mélange de romantisme et d’énergie, à savourer sans modération.

Réalisation : Gilles Bierry (gilles.bierry@ac-aix-marseille.fr)

 
Circonscription de Marseille 6 Mazargues – Rue Paul Lucchesi - 13010 Marseille – Responsable de publication : M. MEBAREK, IEN de la circonscription
Dernière mise à jour : lundi 30 janvier 2023 – Tous droits réservés © 2008-2023, Académie d'Aix-Marseille